10
octobre
13
octobre

HOSPITALITE / AU MILIEU D'UN LAC DE PERLES, cie David Rolland

De 14h30 à 17h30, les 10, 11, 12 et 13 octobre / Cimetière des Carmes
Installation, en continu

Laissez-moi dormir, j'étais fait pour ça ! Epitaphe de Francis Blanche

Au milieu d'un lac de perles est une balade philosophique dans un cimetière, où les participants renouent avec la vocation première des péripatéticiens et péripatéticiennes. L’école péripatétique étant l'école philosophique fondée par Aristote en -335 au Lycée d'Athènes où il enseignait en marchant avec ses élèves.

Ici, il est question de philosopher, de s’interroger sur la mort et différents rites qui l’accompagnent. Rien de morbide, de triste ou de grave, c’est non sans humour et dans le respect des croyances et des spiritualités évoquées que nous partageons des savoirs et des histoires. Ainsi, nous évoquons le mythe de la Grèce antique de Pandore : « sans Pandore, pas de cimetière ! ». En Grèce toujours, nous comprenons la notion de Renommée en nommant à voix haute les noms inscrits sur les tombes : en re-nommant. Puis à Rome, nous soulignons l’importance des dernières heures du mourant. Nous abordons la mort au Moyen-âge chrétien et la création de la notion de purgatoire qui a participé à l’enrichissement du clergé. Nous dialoguons autour des rituels de l’Islam où des anges viennent sur terre chercher le défunt. La discussion se poursuit autour des traditions funéraires en Ouzbékistan, sa transe et ses pleureuses, et des taoïstes de Chine et leur lac de perles … Avec la boussole qui nous est prêté, nous étudions la symbolique des points cardinaux notamment chez les bouddhistes.

Comme souvent dans les pièces de David Rolland, des extraits de films ponctuent la bande son : Beetlejuice (1988) de Tim Burton, ou encore La chambre verte (1978) de François Truffaut. Les références cinématographiques sont le support nécessaire tant au dialogue et à la rencontre, qu’au décalage et à la légèreté.

Ainsi, avec Au milieu d'un lac de perles, nous interrogeons notre rapport à la mort, à une éventuelle vie après la mort et aux souvenirs de ceux qui sont partis, des traces qu’ils ont laissées.

Dis-moi ce que tu fais de tes morts, je te dirai qui tu es…

 

Conception et écriture : David Rolland
Composition musicale et montage sonore : Roland Ravard
Au milieu d’un lac de perles est soutenu par La DRAC des Pays de la Loire (aide à la structuration), le Conseil Régional des Pays de la Loire, le Conseil Général de Loire-Atlantique (conventionnement), la Ville de Nantes.
 

Migrations
Salle Gilbert Gaillard
21
juin
05
jan
Migrations