On vous raconte le parcours Sud du Grand Tour : Les Vergnes, Croix-de-Neyrat, Montferrand et Saint-Alyre.

Au départ, rendez-vous sur la table des Vergnes. Jean-philippe Lévèque et son fils, habitants du quartier, ont rejoint dès la première heure l'équipe d'Effervescences et des Saprophytes pour préparer l'accueil gourmand des randonneurs. Au menu, thé à la menthe provenant des jardins partagés, et tartines de miel, issu de la première récolte des ruches du quartier.

Il est presque 9h00, une vingtaine de randonneurs arrivent de toutes parts – bus, voiture, vélo ou de l'immeuble juste en face ! On se retrouve autour de cette grande table, on se regarde timidement, on se sourit avec gentillesse, on s'apprivoise. Ne commençerait-on pas par un tour de table ? Ici, Delphine accompagnée de son mari et de ses deux enfants. Par là, Karine et Thierry qui habitent juste un peu plus loin... On se présente et on déguste les produits du quartier.

Nous voilà partis ! Eugène Gervais retraité des Vergnes et passionné de randonnée, a lancé un défi au groupe pour l'occasion : sillonner les Vergnes, guidés par quelques randonneurs, un série de photos sur le quartier entre les mains. D'images en images, nous avons avancé jusqu'à la table de Croix-de-Neyrat, un chemin ponctué d'une performance de trois musiciens de l'ARFI. Quelques macrouts et cornes de gazelles plus tard, le groupe a reprit son périple jusqu'au sommet des Côtes de Chanturgues. Aux commandes, Serge Carton nous a emmené haut, toujours plus haut, entre la boue et la végétation abondante, pour finalement atteindre un panorama exceptionnel de Clermont-Ferrand. En redescendant, le groupe a pu déguster l'un des crus des vignes de Chanturgues, une surprise généreusement offerte par Serge.

 

" J'aime bien me randonner dans la nature moi " Maël, 8 ans.

 

De retour sur un terrain un peu plus goudronné, les randonneurs ont marché jusqu'à la table de Montferrand. A l'ombre des parasols et des grands arbres du square du moulin, nous avons partagé les larges bancs de la table, pour un pique-nique en musique et une eau bien fraîche.

 

" Qui veut un carré de chocolat ?! Il est noir, 80 % de cacao ! " Maud.

 

Le groupe s'est ensuite rendu aux jardins partagés de Montferrand, où Christine Fontanneau, Présidente du comité de quartier, ainsi qu'Hélène Martin, responsable du magasin Puy Confit, nous ont offert un café de l'amitié accompagné de pâtes de fruits locales.

Les randonneurs ont repris la route direction Saint-Alyre. Sur le chemin, on aperçoit la Tiretaine découverte ici et là ; on entend des « Tu viens d'où ? Tu fais quoi dans la vie ? Tu marches souvent ? ». Maud nous a guidé, énergique et efficace, jusqu’à la dernière table. A Saint-Alyre, l'association Les Petits Débrouillards nous ont proposé une animation sur l'eau, clin d'oeil à la Tiretaine située à quelques mètres, et aux différentes eaux locales que les randonneurs ont pu déguster autour de la table.

Sur le trajet nous conduisant au Marché Saint-Pierre, le groupe a fait un ultime arrêt au cœur des fontaines pétrifiantes, posés quelques minutes sur les bancs en pierre du petit amphithéâtre pour écouter une performance singulière des musiciens de l'ARFI.

Arrêt final : la table d'orientation au Marché Saint-Pierre pour un concert et un apéritif bien mérité !

Nous vous invitons à expérimenter vous-même le Grand Tour en téléchargeant la carte de l'itinéraire et en faisant le parcours !

LIRE LA RETROSPECTIVE DU PARCOURS SUD